Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A défaut d'autres solutions on a décidé de les faire périr..

Aller en bas 
AuteurMessage
georgeslaurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 9476
Age : 74
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: A défaut d'autres solutions on a décidé de les faire périr..   Ven 11 Nov - 15:34

PIGEONS PARIS - A défaut d'autres solutions on a décidé de les faire périr de faim.

Les pigeons de Paris : malades ou mourants, conséquence d'une volonté Politique.
L'APPEL A LA HAINE CONTRE LES PIGEONS DE LA MAIRIE DE PARIS



A force de dénigrer le pigeon, de le dire sale, bête, porteur de maladie et laid la mairie de Paris a obtenu d'excellents résultats, on pourrait même la féliciter pour sa propagande qui porte si bien ses fruits

Maintenant, au lieu de s'en prendre à l'oiseau trop fort, on veut s'attaquer à son maillon faible, ses amis, les humains qui parfois le nourrissent. Ces « nourrisseurs » sont maintenant des délinquants, ils commettent des « incivilités » et sont responsables de sa présence à Paris. Des campagnes de presse distillent une propagande bien rodée : sus aux nourrisseurs, responsables de tous les maux. La diabolisation du pigeon passe au nourrisseur, celui-ci représenté comme un être dérangé psychologiquement, un SDF, une personne âgée à moitié gâteuse.

http://cousin.pascal1.free.fr/paris_demarche.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://georges001.skyrock.com En ligne
 
A défaut d'autres solutions on a décidé de les faire périr..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Draps ou housses de couettes ?
» kombucha
» Racine pivotante
» mur de soubassement et arase
» Anthurium qui tombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: Les pigeons des villes-
Sauter vers: