Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour un barbecue écologique dans votre cour

Aller en bas 
AuteurMessage
georgeslaurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 9465
Age : 74
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Pour un barbecue écologique dans votre cour   Mer 7 Juil - 1:22


Envoyé : mardi 6 juillet 2010

Pour un barbecue écologique dans votre cour



C'est l'été et c'est agréable de faire des grillades.

http://fr.canoe.ca/infos/environnement/archives/2010/06/20100627-114146.html

Pour un barbecue écologique dans votre cour 27/06/2010 C'est l'été et c'est agréable de faire des grillades. Mais avant d'empiler les biftecks, les hamburgers et autres plats carnivores traditionnels, songez à des alternatives végétariennes.


L'adoption d'un régime végétarien ne constitue pas seulement un mode de vie plus sain. En raison des ressources disproportionnées requises pour produire de la viande, un rapport de l'ONU publié en juin a appelé à un virage végétarien à l'échelle internationale.

Selon le rapport intitulé Assessing the Environmental Impacts of Consumption and Production, l'agriculture requiert 70% de la consommation mondiale d'eau douce et 38% de l'utilisation des terres. Et la grande majorité des impacts environnementaux sont associés à la production de viande et de produits laitiers.

De plus, la consommation de viande et de produits laitiers a un lien avec les changements climatiques. D'après le rapport de l'ONU, les produits d'origine animale requièrent plus de ressources et produisent plus d'émissions de gaz à effet de serre que les alternatives végétariennes.

Plus de la moitié des récoltes mondiales servent actuellement à nourrir les animaux et non les humains. L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture confirme que la consommation de viande a quintuplé au cours des 40 dernières années et que ce rythme doublera encore d'ici 2050, lorsque la population mondiale atteindra 9,1 milliards de personnes.

Toutefois, la diminution de notre consommation de produits d'origine animale peut aider à relever les plus importants défis écologiques de la planète, comme les changements climatiques, de même que les pénuries d'eau et de carburant, selon le rapport de l'ONU.

Plutôt que d'arrêter complètement de consommer de la viande, certains consommateurs sensibilisés à l'environnement et socialement responsables ont adopté un régime «flexitarien» -ce qui signifie qu'ils mangent principalement des mets végétariens, ne consommant de la viande qu'une ou deux fois par mois.

Ancien végétarien et père d'un enfant, Cambell Steuart est un architecte paysagiste et un agriculteur biologique. Sa femme et lui ont récemment adopté un régime «flexitarien», car ils voulaient s'assurer que leur fils ait une dose suffisante de fer.

«Nous avons décidé de recommencer à manger de la viande parce que nous avions la possibilité de trouver des produits d'animaux élevés et tués de façon humaine», admet M. Steuart. Il conseille aux consommateurs de connaître l'origine de leurs produits d'origine animale et de se concentrer, autant que possible, sur les races patrimoniales.

«Historiquement, ce sont ces races qui ont soutenu les populations locales, rappelle-t-il. Elles ont été les plus efficaces à convertir ce que nous ne pouvons pas manger en aliments comestibles.» Si le fait d'arrêter de manger de la viande vous paraît être une tâche herculéenne, commencez par vous servir de plus petites portions de viande et achetez de la viande biologique provenant d'animaux élevés localement, si possible.

Même si vous décidez de ne manger de la viande qu'un jour par semaine, cela aura un énorme impact, soutient M. Steuart.

SUGGESTIONS ALIMENTAIRES

Cuire au BBQ de consistantes portions de légumes d'hiver enveloppées dans du papier d'aluminium et arrosées d'huile d'olive et d'ail haché (carottes, patates, par exemple); Faire griller les délicats légumes d'été gorgés d'eau directement sur le BBQ (tranches d'aubergines, courgettes et champignons); Falafels ou croquettes de pois chiches (faites maison ou achetées au magasin); Brochettes de tofu; Pommes de terre au four farcies au fromage fondu ou/et à la purée de haricots frits; Pizzas ou autres pains garnis (pain à l'ail avec fromage, bruschetta, pain pita); Poivrons, courgettes ou tomates farcis; Grillades de tranches épaisses de tofu mariné; Grillades de ramequins de poivrons avec champignons portobello et fromage ricotta; CONSEILS POUR LES METS VÉGÉTARIENS/ VÉGÉTALIENS CUITS AU BARBECUE


Ne vous limitez pas aux hamburgers végétariens et aux substituts de viande; Lorsque vous faites des grillades, séparez les légumes des produits ou du jus de viande; Faire cuire légèrement; Contrairement à la viande, la plupart des légumes n'ont besoin que d'être chauds à l'intérieur et croustillants à l'extérieur.

LES LIENS AVEC LE CLIMAT

19% des gaz à effet de serre proviennent de l'agriculture.
14% des gaz à effet de serre proviennent de l'industrie du transport.
44% des émissions de carbone associées à la viande pourraient être éliminées si l'on réduisait notre consommation de viande de 90 kg à 53 kg par année.
80 millions de tonnes métriques de méthane sont produites annuellement par les ruminants d'élevage.
Au Canada:

72% des émissions de méthane proviennent des bovins.
23% des émissions de gaz à effet de serre liées à l'alimentation sont produites par la production de viande fraîche et congelée.
LES LIENS AVEC L'EAU

70% de la consommation d'eau douce mondiale est accaparée par l'agriculture, particulièrement la viande et les produits laitiers.
2 271 litres d'eau sont nécessaires pour produire une croquette de viande à hamburger.
1,4 milliard de tonnes de déchets animaux ont été générées par les fermes industrielles américaines en 1996, qui ont pollué ainsi plus de cours d'eau que toutes les autres sources de déchets industriels combinées.
LES LIENS AVEC LA TERRE

70% des forêts du bassin de l'Amazonie ont été coupées pour permettre l'élevage du bétail, selon les estimations.
La production de viande est la façon la moins efficace d'utiliser les terres agricoles.
La production de viande est la façon la moins efficace d'utiliser les terres agricoles.
Une ferme de 10 acres peut produire:

Assez de fèves de soya pour nourrir
60 personnes
Assez de blé pour nourrir
24 personnes
Assez de maïs pour nourrir
10 personnes
Assez de bouf pour nourrir
2 personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://georges001.skyrock.com
 
Pour un barbecue écologique dans votre cour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: Le végétarisme-
Sauter vers: