Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (F) SOS on veut encore nous tuer !!!!!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
georgeslaurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 9450
Age : 74
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: (F) SOS on veut encore nous tuer !!!!!!!!   Mar 3 Fév - 23:31

SOS on veut encore nous tuer !!!!!!!! cette fois c'est à Roanne !!!
Merci pour les pigeons qui n'ont que vous !!


Prenez votre plume !!!
A ENVOYER A :


contact@mairie-roanne.fr; redactionweb@leprogres.fr ; filrouge@leprogres.fr; infos@paruvendu.fr ; apaa.tregrom@wanadoo.fr ; communication@mairie-roanne.fr;


Association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux »
B.P 154 – 94208 Ivry sur Seine Cedex Tel : +33 (0) 1 46 71 18 36
Bureau à Paris +33 (0) 1 44 75 00 47
http://www.associationstephanelamart.com/

BUREAU DE LA PROTECTION ANIMALE
Tel ligne direct : 09 51 72 63 84



VILLE DE ROANNE
Mme la Maire Laure Déroche

Mairie de Roanne
Place de l'Hôtel de Ville
42300 ROANNE
contact@mairie-roanne.fr
Copie :
Madame la maire,
Nous sommes une association de protection des animaux aussi bien sauvages que domestiques, déclarée et ayant plus de 5 ans d'existence.
Nous avons appris que vous avez des problèmes avec vos pigeons de ville. En effet lors du conseil municipal du 27 janvier 2009 une convention avec la Fédération Départementale des Chasseurs de la Loire pour la capture de pigeons a été approuvée.
Nous aimerions savoir par quelles méthodes et dispositifs les pigeons seront capturés puis tués.
Si vous avez des problèmes de surpopulation c'est soit parce que vous n'y consacrez pas assez de moyens, soit ceux-ci sont mals mis en oeuvre. Les captures ne résoudront pas ces problèmes.
Savez-vous que ces tueries ne servent à rien scientifiquement parlant?
Il existe maintenant un consensus chez les spécialistes de la question aussi bien aux USA, en Grande-Bretagne, en Australie, qu'en Europe : sur le fait que tuer massivement et régulièrement les pigeons ne sert à rien. Une fois qu'une partie de la population a été éliminée, il reste plus d'espace et de nourriture pour les autres qui n'en demandent pas tant et se reproduisent donc d'autant plus rapidement. Au bout d'un certain temps, la population s'est totalement reconstituée et tout est à refaire. Selon Jean-Michel MICHAUX, Docteur Vétérinaire, Enseignant à l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort et fondateur de l’ISTAV - Institut Scientifique et Technique de l’Animal en Ville, éminent spécialiste des problèmes de pigeons,
La capture : cette technique favorise une augmentation des sources de nidification et de nourriture pour les pigeons survivants et donc leur prolifération. Les pigeons atteignent au final le niveau de leur population initiale, voire le dépasse momentanément.

Enfin selon le Docteur Jean-Roch Gaillet, Directeur Départemental des Services Vétérinaires de Paris, En charge des affaires régionales vétérinaires, L'effectif de pigeons bisets ou colombins sont donc régulables par des moyens ne mettant pas en jeu leur destruction.
http://cousin.pascal1.free.fr/pimages/prefecture_paris1.jpg
N'écoutez pas les avis intéressés et les sophismes des entreprises privées de dépigeonnage; en fait elles ont toutes intérêt à ce que le problème des pigeons perdure, c'est leur gagne-pain! Vous allez payer, payer puis ... vous lasser avec vos problèmes de pigeons non résolus. Et nous ne parlons pas ici de bien-être animal ni d'éthique par ce que, là, il nous semble que se sont des notions inconnues à leur conscience : ces oiseaux, de la même espèce que nos pigeons voyageurs de multiples fois décorés pour leurs hauts faits pendant les deux guerres mondiales, sont tués d'horrible manière (vous ne savez pas comment ils sont manipulés, traités par ces sociétés de dépigeonnage sans contrôle, avec du personnel non formé, cruel? Nous si ...) soit par une bonbonne de gaz carbonique pure (comme le butagaz) soit pire encore ils passent en décompression explosive (méthode qui va être interdite bientôt, grâce à nous, enfin on l'espère - la civilisation vaincra t-elle?, dans l'Union Européenne et aussi par notre gouvernement).

La méthode du pigeonnier plus protection des bâtiments est efficace et rentable pour la collectivité (intérêts privés et publics) mais cela ne devient évident et visible seulement dans le moyen et long terme, périodes de temps peut-être incompatibles avec les échéances électorales?
Nous vous prions de bien vouloir noter que :
Les pigeons de ville ne sont pas un risque sanitaire, contrairement à ce qu'on affirme.
Le pigeon de ville (biset) est une espèce peu dangereuse pour l'homme car les bactéries, virus, parasites et champignons qu'il peut héberger sont très spécifiques à son espèce et non transmissibles à l'humain. Ce n'est pas une invention, les meilleurs vétérinaires le déclarent et c'est prouvé empiriquement sur le terrain par une expérience millénaire de cohabitation de l'homme avec les pigeons biset (pigeons voyageurs au moyen orient entre autres).
Les pouvoirs publics se ridiculisent en répandant une phobie contre cet animal et ce genre de campagne a un goût populiste.
Cherchez donc une étude scientifique indépendante et contradictoire prouvant que cet oiseau est dangereux pour l'homme; elle n'existe pas!
Les pigeons de ville ne sont pas un risque sanitaire, contrairement à ce qu'on affirme. C'est connu depuis longtemps déjà : selon le Comité mixte OMS/FAO des experts des zoonoses - Rome 1959 - "Les pigeons qui vivent en liberté dans les villes de même que les étourneaux et les moineaux ne présentent qu'un risque faible pour la santé publique".

La peur du pigeon de ville.
Cette peur devenue courante est maintenant un contenu de l'inconscient collectif. C'est en fait une cristallisation de notre peur de la mort.

Renseignez-vous donc pour savoir comment sont tués les pigeons, en effet le protocole d'intervention (capture, contention des pigeons et euthanasie) avalisé en 1999 par le Ministère de l'Agriculture est maintenant obsolète (le mot est faible) et les Directions Départementales des Services vétérinaires attendent en vain des instructions du ministère. En effet l'AHAW (Animal Health And Welfare) qui est le groupe scientifique sur la santé animale et le bien-être des animaux de l'EFSA ( CEE European Food Safety Authority) a rendu un avis, concernant la révision de la directive 86/609/CEE sur les animaux utilisés dans la recherche scientifique qui dit que les méthodes actuellement validées par notre administration sont obsolètes et font souffrir les oiseaux :

consultable ici http://cousin.pascal1.free.fr/opr03J0B.pdf
http://cousin.pascal1.free.fr/gaz.html#CEE_2005 en VF

voir le tableau page 37
Les méthodes suivantes ne doivent pas être employées pour mettre à mort les oiseaux .......
décompression (caisson à vide) .......... anhydride carbonique (CO2)
- Table 4 - Characteristics of methods for euthanasia of birds « The following methods are not to be used for killing birds: neck crushing, decompression, exsanguination, carbon dioxide, nitrous oxide, diethyl ether, chloroform, cyclopropane, hydrogen cyanide gas, trichlorethylene, methoxyflurane, chloral hydrate, strychnine, nicotine, magnesium sulphate, ketamine and neuromuscular blocking agents »

Le prestataire choisi ne peut être agréé par les services de l'Etat car il n'existe aucune réglementation sur genre d'activité en France (libre appréciation du juge pour savoir quelle loi appliquer).
Les entreprises de dépigeonnage font n'importe quoi et tuent au moyen de méthodes qui font souffrir les oiseaux.

Ne pourriez-vous envisager autre chose comme :
- protection des bâtiments
- déplacement de la colonie des pigeons vers des lieux où ceux-ci ne poseront pas de problèmes puis contrôle et diminution de leur nombre par la technique du pigeonnier contraceptif qui peut être construit et géré par une équipe municipale volontaire (qui aime la nature et les oiseaux de préférence qu'il y ai au moins un colombophile) pour un coût faible.

Nous espérons que vous ne nous en voudrez pas pour ce ton polémiste, employé pour réveiller et changer les choses,
et nous vous prions de croire, Madame la Maire, en nos respectueuses salutations.

Pascal Cousin
Administrateur
Bureau de Protection Animale
cousin99@free.fr


à consulter :

dossier technique : http://cousin.pascal1.free.fr/doc_pigeonniers.pdf


moyens barbares : http://cousin.pascal1.free.fr/moyens_barbares.html
Les méthodes d'abattage scandaleuses sur les oiseaux http://cousin.pascal1.free.fr/abattage.html
dont les caissons à vide http://cousin.pascal1.free.fr/abattage.html#caisson
les caissons à CO2 http://cousin.pascal1.free.fr/abattage.html#gaz

sur les pigeonniers http://cousin.pascal1.free.fr/aspects_pratiques.html

L'association Stéphane Lamart a édité une brochure, caractéristiques des méthodes recommandées pour l'euthanasie des oiseaux, basée sur un avis de L'AHAW (Animal Health And Welfare) qui est le groupe scientifique sur la santé animale et le bien-être des animaux de l'EFSA ( CEE European Food Safety Authority) pour répondre aux questions des municipalités qui persistent à vouloir tuer leurs pigeons biset de villes malgré qu'elles soient averties de l'inutilité de ces massacres. http://cousin.pascal1.free.fr/tableau_euthan_ois_CEE.pdf

MALADIES TRANSMISSIBLES ? http://cousin.pascal1.free.fr/index3.html#maladies

Cher amis, cher Membres,
N’oubliés pas de passer sur la rubrique pétition très important !!!!!!
Lota n’es pas seulement un forum d’information mes également d’action et si nous voulons voir évoluer les choses favorablement dans le cadre du bien être animal. Signés les pétitions, merci pour eux.
Les Modérateurs et Administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://georges001.skyrock.com
 
(F) SOS on veut encore nous tuer !!!!!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: Les pigeons des villes-
Sauter vers: