Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nos amis les pigeons

Aller en bas 
AuteurMessage
Lapalomatriste

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 67
Localisation : Catalunya
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Nos amis les pigeons   Jeu 10 Juil - 14:21

http://www.metrofrance.com/x/metro/2008/07/08/82iSgutXEi8fc/index.xml

Des biologistes planchent sur nos relations avec ces oiseaux

Le nombre exact de pigeons à Paris, estimé par certains de 80 000 à 100 000, est en réalité inconnu.
“Sales”, “laids”, “envahissants”… Généralement, le pigeon biset, cet oiseau si familier qui partage notre quotidien et souvent nos sandwichs, est flanqué d’une triste image. La cohabitation avec le Parisien est difficile, mais inévitable. “Parler de surpopulation, c’est déjà un jugement, estime Anne-Caroline Prévot-Julliard, écologue à l’université Paris-Sud. On ne connaît pas le nombre réel de pigeons à Paris. Certains avancent les chiffres de 80 000 ou 100 000, mais sans fondement.”

Les pigeons sont de parfaits inconnus. C’est ce qui a conduit une équipe de chercheurs (biologistes, écologues et anthropologues) à se pencher depuis 2006 sur la question du comportement de ce volatile et sur sa relation avec les citadins. Premier constat : l’éradication, de moins en moins fréquente car peu populaire, serait inefficace. “Les pigeons transitent entre plusieurs localités d’Ile-de-France, raconte Anne-Caroline Prévot-Julliard. La génétique a montré qu’après l’élimination d’une population, il y avait une recolonisation du site par des pigeons venus d’ailleurs.”

Une alternative
Peu de chances qu’on parvienne à se débarrasser d’eux. Les chercheurs s’intéressent donc à l’alternative : le pigeonnier. Paris en a installé sept depuis 2003. “Il fidélise les pigeons dans un lieu peu pénalisant pour les hommes, le plus souvent un parc, reprend la biologiste. On les nourrit et on limite leur reproduction en secouant les œufs ou en les stérilisant.”
Selon l’étude, le système paraît efficace. A terme, le projet proposera de nouvelles pistes pour améliorer nos relations avec ces oiseaux. Le chemin vers la reconnaissance mutuelle est encore long.

L'étude
La première phase de l’étude sur les relations entre l’homme et le pigeon, menée par un collectif de chercheurs et trois associations, sera présentée lors d’une réunion publique à Natureparif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lapalomatriste.org
 
Nos amis les pigeons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: Les pigeons des villes-
Sauter vers: