Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alternative à l’expérimentation animale !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
georgeslaurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 9362
Age : 73
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Alternative à l’expérimentation animale !!   Sam 14 Juin - 23:39

Alternative à l’expérimentation animale : l’Angleterre moteur de l’Union européenne ?

Article rédigé par ProAnima
Nous avions publié des chiffres des instances européennes qui malheureusement démontraient le peu d’intérêt pour les progrès des recherches sans animaux dans la "vieille europe" en dépit de grands progrès inattendus aux Etas-Unis.



En effet, malgré de belles déclarations, la Grande Bretagne comme la France consacre un budget ridicule aux recherches alternatives. Cependant, un communiqué nous annonce que le Royaume-Uni souhaiterait augmenter le financement de la recherche d’alternatives à l’expérimentation animale… Un effet d’annonce ou une réelle volonté politique? Cela reste à démontrer.

De fait, l’article ci-dessous tend à démontrer une réelle volonté d’améliorer le financement de la recherche d’alternatives mais seulement à la condition d’aboutir à la restriction et non à l’éradication des tests sur animaux par des méthodes éprouvées. Nous publions ce texte pour montrer à nos lecteurs la perversité, voire la « perfidie » du système et la difficulté d’innover face à la routine et à un lobby international souhaitant continuer les tests sur animaux pour de multiples raisons autres que la Santé Humaine. Et cela sans tenir aucun compte d’une communauté scientifique gagnée peu à peu aux nouvelles méthodes de tests. Souvenons nous de la déclaration de Thomas Hartung, directeur du Centre de Validation des méthodes Alternatives à l’Expérimentation animale (ECVAM): « La directive REACH est une opportunité pour transformer la toxicologie en une science respectable »…en Allemagne et même en France, de plus en plus de scientifiques, chercheurs, s’élèvent contre les tests sur les animaux, pratiques obsolètes et empiriques qualifiées par certains de « peu fiables pour les humains ».

Le Royaume-Uni a annoncé son intention de doubler le financement de la recherche visant à réduire et à remplacer les expériences sur les animaux.

A l’heure actuelle, le Department for Innovation, Universities ans Skills (département britanique de l’innovation, des universités et des compétences) verse un peu plus de 2 millions de livres (soit 2,78 millions d‘euros) chaque année au National Centre for the Remplacement, Refinement and Reduction of Animals in Research (NC3Rs, le centre pour le remplacement, le perfectionnement et réduction de l’utilisation des animaux de laboratoire). Ce montant devrait passer à 5 millions de livres (plus de 6 millions d’euros) par an d’ici à 2010-2011.


« Le financement supplémentaire qui sera accordé d’ici 2011 est une agréable surprise. Pour un nouvel organisme en pleine expansion, le soutien conséquent du gouvernement montre combien les efforts de remplacement, de perfectionnement et de réduction de l’utilisation des animaux de laboratoire sont importants pour la science britannique », explique Vicky Robinson, présidente du NC3Rs. « Ces fonds supplémentaires nous permettrons d’élargir la portée de nos recherches au sein de la communauté scientifique et de financer davantage de projets de recherche de haut niveau afin de diminuer l’utilisation des animaux et ainsi améliorer leur bien être ».


« La recherche sur les animaux joue un rôle vital dans le domaine de la recherche médicale et a contribué à sauver des millions de vies humaines. Cependant, il est important de toujours chercher des alternatives; le gouvernement s’est engager à remplacer, perfectionner et réduire l’utilisation des animaux de laboratoire. C’est un domaine dans lequel nous avons la primauté », a rajouté Ian Pearson, le ministre de la science et de l’innovation.


Notre pays jouit d’un riche passé en matière de protection et de bien être des animaux; les travaux du NC3Rs contribuent donc à poursuivre cette tradition. L’augmentation de ce financement permet au centre de réaliser non seulement davantage d’activités de recherche qu’ils financent mais également d’amplifier leur impact. »


Le NC3Rs, créé en 2004, rassemble des parties prenantes du monde universitaire, de l’industrie, du gouvernement et des organisations consacrées au bien être des animaux; il permet de faciliter l’échange d’informations et d’idées ainsi que d’encourager la traduction des résultats de recherche en pratiques qui contribueront à l’épanouissement des animaux et profiteront à la science.


En novembre 2007, la Commission européenne a rédigé un rapport qui a révélé que 1 874 207 animaux avaient été soumis à des expériences en laboratoire au cours de l’année 2005 au Royaume Uni. Sur les 25 Etats membres, la France est le seul pays à avoir pratiqué plus d’expériences avec des animaux que le Royaume-Uni (2 325 398 animaux ont été utilisés).
Entre 2002 et 2005, le nombre d’animaux utilisés dans des expériences dans les 15 Etats membres les plus anciens de l’UE a augmenté de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://georges001.skyrock.com
 
Alternative à l’expérimentation animale !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêter l'expérimentation animale chez Shiseido
» Polémique sur l'expérimentation animale en Europe, Le Monde 01 09 09
» L'expérimentation animale en question
» Marche contre l'expérimentation animale - Leuven 17.04.10
» Petit livre noir sur l'expérimentation animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: La vivisection et l'expérimentation animale-
Sauter vers: