Lota Animal Mon Ami

Discutions et info sur la cruauté animale
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Billet sans retour pour les animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
georgeslaurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 9342
Age : 73
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Billet sans retour pour les animaux   Jeu 16 Aoû - 23:11

Billet sans retour pour les animaux





« Destination Enfer » est une campagne contre le transport international d’animaux destinés à la vivisection. Ces animaux, principalement des primates, sont élevés en captivité ou capturés dans la nature, puis transportés à travers le monde dans des conditions sordides. Ils mourront dans des laboratoires, où ils auront été soumis à des expériences générant stress et souffrance.

Opposition à une animalerie
Cet automne, à Archamps, en Haute-Savoie, un centre de recherche franco-suisse, Biopark, se présentera comme le nouveau lieu de torture d’animaux comme des petits rongeurs et des lémuriens directement capturés de leur île natale, Madagascar. Ce centre renfermera également une animalerie, actuellement en construction, afin de permettre aux vivisecteurs d’infliger d’horribles souffrances aux rongeurs et aux 40 lémuriens déjà sur les lieux, et de les remplacer par d’autres animaux à leur mort.

Pour protester contre ce projet d’animalerie et soutenir les méthodes de remplacement, rendez vous sur la page biopark.



Déclaration écrite sur l’utilisation de primates dans les expériences scientifiques
Des parlementaires européens ont déposé une Déclaration écrite pour interdire la vivisection sur les primates. Pour adoption, cette déclaration doit être signée par la majorité des députés européens. Destination Enfer a contacté l’ensemble des députés européens francophones ; nous vous invitons à contacter les députés n’ayant pas encore apporté leur soutien.
Pour en savoir plus...



Air Canada ne transportera plus de chiens vers les laboratoires
Le 29 mai 2007, le journal "The Gazette" a révélé qu’entre 70 et 100 beagles avaient été acheminés en France via un vol d’Air Canada. Destination Enfer a alors immédiatement réagi en interpelant Air Canada, l’Office des Transports du Canada et Alain Juppé, ministre en charge des transports. Ce même journal indique, le 12 juin 2007, la décision d’Air Canada de ne plus transporter de chiens vers les laboratoires. Un courrier (ci-dessous) de l’Office des Transports du Canada confirme cette décision. Cependant, il n’y a pas que les chiens qui sont destinés aux laboratoires. Nous attendons une décision claire d’Air Canada, à savoir, l’arrêt complet du transport des animaux vers les laboratoires. De plus, les prochains chiens seront acheminés via une autre compagnie. Ce premier pas d’Air Canada est une bonne chose, mais nous devons continuer à nous mobiliser, sachant ce qu’endurent les animaux dans les laboratoires.



Réponse de l’Office des Transports du Canada :

"La plainte en date du 30 mai 2007 contre Air Canada que vous avez envoyé à l’Office au nom de Destination Enfer m’a été assignée.


Veuillez noter que suite à des protestations similaires à la vôtre, Air Canada a arrêté de transporter des chiens vers l’Europe afin de les livrer à des laboratoires ; voyez le communiqué de presse ci-bas paru dans quelques quotidiens anglophones.


Je suppose que ce changement apporté par Air Canada répond aux attentes de Destination Enfer et que votre plainte ne tient plus."

Pétition contre le transport des animaux vers les laboratoires
Destination Enfer lance une pétition à destination des transporteurs, et notamment des compagnies aériennes comme Air France qui transportent des animaux vers les laboratoires.

Une mobilisation massive pour la protection des animaux dans les laboratoires !
Plus de 93% des Européens ayant participé à la consultation ouverte au public organisée par la Commission européenne, dans le cadre de la révision de la directive 86/609, estiment qu’il est nécessaire d’en faire plus pour améliorer le niveau de bien-être / protection des animaux utilisés à des fins expérimentales au niveau européen. Plus de 79% des participants estiment que le financement public pour le développement des méthodes alternatives et leur validation, au niveau européen, n’est pas suffisant. Le questionnaire fait également ressortir un manque de transparence de la part de ceux qui utilisent des animaux dans leurs recherches.
En savoir plus sur la directive européenne 86/609

Elevage intensif des Macaques au Vietnam !
La BUAV a sorti au grand jour, le 4 octobre 2006, une investigation menée à Nafovanny, au Vietnam, dans les fermes qui élèvent des macaques, qui finiront notamment dans le laboratoire d’HLS (Huntingdon Life Sciences) en Angleterre.

Cette enquête révèle que le temps de transport est d’une quarantaine d’heures, dont 14 heures sur les lignes Air France, de Ho-Chi-Minh-Ville au Vietnam à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Comment Air France peut-elle encore cautionner le fait de transporter des êtres sensibles vers HLS, sachant notamment ce qu’y subissent ces animaux (Inside HLS) ? Sans parler des conditions de détention sordides des macaques dans les élevages !

Destination Enfer exhorte Air France à cesser ce commerce de la honte !

Tous les détails de cette enquête sont sur le site de BUAV.

Enquête du journal mauricien L’Express sur les primates
L’hebdomadaire L’Express, de l’île Maurice, a mené fin août 2006 une enquête intitulée "Singes du paradis à l’enfer", sur le commerce de primates destinés aux laboratoires pratiquant encore la vivisection :

Singes du paradis à l’enfer : Article 1 et Article 2

Interview de l’un des responsables de Destination Enfer.

Réaction des lecteurs

Alors que l’opposition est grandissante, combien de temps encore le gouvernement mauricien se rendra t-il complice de ce trafic de la honte ?

Air France : Transporteur d’animaux pour les laboratoires
Le 22 février 2006, plusieurs associations françaises apprennent qu’une soixantaine de chiens, destinés à des laboratoires de vivisection, vont arriver en France, sur un vol Air France Montréal-Paris. Ces transports d’animaux étant légaux, les militants qui se sont alors rendus à l’aéroport de Roissy n’ont rien pu faire pour ces animaux, destinés à finir leur vie dans des laboratoires aux quatre coins de France et de l’Europe. Impossible également de voir l’état des animaux à leur arrivée. Des informations ont pu cependant être collectées via divers interlocuteurs et ont permis d’en apprendre plus sur ces transports d’animaux, qui sont soigneusement cachés, aussi bien par les compagnies aériennes que par les laboratoires.

Le 8 mars 2006, quelques militants parisiens de Destination Enfer se sont joints à une manifestation dans le hall de Roissy, aux abords des comptoirs d’Air France. Beaucoup de voyageurs ont pu apprendre que de nombreux animaux étaient régulièrement transportés par des compagnies aériennes, pour être livrés aux laboratoires qui pratiquent encore la vivisection. Plusieurs journalistes étaient sur place et ont ainsi pu relayer plus largement l’information auprès du grand public.

Un trafic mondial d’animaux
Depuis plusieurs années, des enquêtes ont permis de montrer la provenance des animaux des laboratoires européens. Les investigations ont dévoilé un trafic de l’ombre très lucratif, où les animaux, arrachés à leur milieu naturel ou provenant d’élevages, sont importés par un petit réseau de compagnies aériennes. En soute, les animaux apeurés stressent dans des cages, en attendant d’être torturés dans les laboratoires des universités ou des entreprises qui pratiquent encore la vivisection. Tout cela se déroule au nez et à la barbe des millions de touristes qui, chaque année, empruntent les transports aériens. L’Ile Maurice et la Chine sont les principaux pays qui exportent des singes vers les laboratoires européens et américains.[right]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://georges001.skyrock.com
 
Billet sans retour pour les animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» désherbant sans danger pour les animaux ?
» Don pour les animaux
» Un parti politique pour les animaux aux Pays Bas
» Le val sans retour
» Le Val sans Retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lota Animal Mon Ami :: Les dossiers.... :: La vivisection et l'expérimentation animale-
Sauter vers: